sweatless
recherche avancée
English

Print This PageBookmark This Page

Diagnostiquer l'hyperhidrose

Pour bon nombre de gens, surtout les personnes aux prises avec la transpiration excessive depuis longtemps, c’est un soulagement d’apprendre qu’il existe des traitements efficaces. Une consultation avec un spécialiste de la transpiration excessive (médecin de l'hyperhidrose) vous aidera à déterminer la forme de traitement qui vous convient le mieux.

Vous pouvez maîtriser votre transpiration excessive. Pour savoir quel traitement peut vous aider, recherchez un spécialiste de la transpiration excessive dans votre région.

L'évaluation médicale

À la première consultation, le spécialiste de la transpiration excessive vous soumet à un examen et établit vos antécédents médicaux ainsi que ceux de votre famille.

Même si la plupart des spécialistes de l’hyperhidrose utilisent normalement le questionnaire d’évaluation de l'Échelle d'intensité de l'hyperhidrose (HIHS)1 à l’étape du diagnostic, vous pouvez vous-même évaluer l'intensité de votre transpiration à l'aide notre outil en ligne et apporter les résultats à votre rendez-vous.

Échelle d'intensité de l'hyperhidrose (HIH)

Classe 1 Ma transpiration ne se remarque jamais et elle ne nuit jamais à mes activités quotidiennes
Classe 2 Ma transpiration est tolérable, mais elle nuit parfois à mes activités quotidiennes
Classe 3 Ma transpiration est difficilement tolérable et elle nuit souvent à mes activités quotidiennes
Classe 4 Ma transpiration est intolérable et elle nuit constamment à mes activités quotidiennes

Cet outil rapide et simple fournit une mesure qualitative de l’intensité du problème en fonction de ses répercussions sur les activités quotidiennes. Le patient choisit l'énoncé qui décrit le mieux sa transpiration. Choisissez simplement l'énoncé qui décrit le mieux votre transpiration. Les classes 3 ou 4 indiquent une hyperhidrose d'intensité marquée et les classes 1 ou 2, une hyperhidrose primaire d'intensité faible ou modérée. Les résultats permettent au médecin de déterminer dans quelle mesure la transpiration excessive nuit à vos activités quotidiennes. Si vos résultats HIH restent inchangés au bout d’un mois de traitement, ou si vous ne tolérez pas le traitement, celui-ci est considéré comme un échec.

Le dépistage de l’hyperhidrose primaire

Un spécialiste de la transpiration excessive peut traiter l’hyperhidrose primaire. Une hyperhidrose secondaire sera traitée indirectement par un traitement pour la forme primaire. Si une sueur excessive visible sur au moins une partie précise du corps (comme les mains, les pieds ou le front) vous gêne depuis au moins six mois, il peut s’agir d’hyperhidrose primaire.

Il est préférable de se préparer au rendez-vous. Le médecin peut ainsi établir avec plus de précision un diagnostic de transpiration excessive pour ensuite vous aider avec un traitement approprié.


1 Solish N, et al. A Comprehensive Approach to the Recognition, Diagnosis, and Severity-Based Treatment of Focal Hyperhidrosis: Recommendations of the Canadian Hyperhidrosis Advisory Committee, p 908 - 923.

Back to Top