sweatless
recherche avancée
English

Print This PageBookmark This Page

Glossaire

Pour vous aider à mieux comprendre l’hyperhidrose, voici un glossaire des termes se rapportant au diagnostic et au traitement de ce problème médical.

antisudorifique topique : traitement de la transpiration excessive qui bloque l’ouverture des glandes sudoripares à la surface de la peau.

axillaire : relatif aux aisselles; la transpiration excessive des aisselles s’appelle hyperhidrose axillaire.

dermatologue : médecin spécialiste du diagnostic et du traitement des problèmes cutanés; la plupart des spécialistes de la transpiration excessive sont des dermatologues.

échelle d'intensité de l'hyperhidrose (HIH)2 : outil diagnostique qui fournit une mesure qualitative de l’intensité de la transpiration en fonction de ses répercussions sur les activités quotidiennes.

glandes sudoripares : groupe de cellules cutanées qui sécrètent la transpiration afin de réguler la température corporelle; les trois types de glandes sudoripares (eccrines, apocrines et apoeccrines) sont contrôlées par le système nerveux sympathique, qui contrôle également d’autres fonctions involontaires de l'organisme comme la respiration et les battements du cœur.

glandes sudoripares apocrines1 : glandes sudoripares qui s’ouvrent dans les follicules pileux des régions comme les aisselles, les cils et les organes génitaux.

glandes sudoripares apoeccrines1 : glandes sudoripares qui s’ouvrent directement à la surface de la peau, principalement dans les aisselles; ces glandes se développent à la puberté et leur nombre varie grandement d’une personne à l’autre.

glandes sudoripares eccrines1 : ces glandes sudoripares sont répandues dans tout le corps, surtout dans les mains, les aisselles, le front et les pieds; ce sont ces glandes qui causent l’hyperhidrose.

hyperhidrose : problème médical qui cause une transpiration plus abondante que celle nécessaire pour rafraîchir le corps.

hyperhidrose généralisée : transpiration excessive de tout le corps généralement causée par un autre problème sous-jacent : ménopause, troubles métaboliques ou neurologiques, virus, infections; aussi appelée hyperhidrose secondaire.

hyperhidrose localisée : transpiration excessive circonscrite à une zone précise : aisselles, visage, paume des mains ou pieds; aussi appelée hyperhidrose primaire.

hyperhidrose primaire : autre nom de l’hyperhidrose localisée; voir la définition plus haut.

hyperhidrose secondaire : autre nom de l’hyperhidrose généralisée; voir la définition plus haut.

injection focale : traitement de la transpiration excessive qui empêche la stimulation des glandes sudoripares dans les parties du corps qui sont traitées.

iontophorèse : traitement de la transpiration excessive qui consiste à appliquer un courant pour interrompre l'activité des glandes sudoripares.

plantaire : relatif à la plante des pieds.

spécialiste de la transpiration excessive : médecin, le plus souvent un dermatologue, qui possède la formation et l’expérience en matière de diagnostic et de traitement de l’hyperhidrose.

système nerveux sympathique : sous-système du système nerveux autonome qui contrôle des fonctions comme la dilatation des pupilles, la transpiration et la digestion.

traitement chirurgical de l’hyperhidrose : traitement de la transpiration excessive par sectionnement des nerfs qui transmettent les signaux aux glandes sudoripares ou par ablation des glandes sudoripares; une intervention de dernier recours, lorsque les autres traitements ont échoué.


1 Haider A, Solish N. Focal hyperhidrosis: diagnosis and management. Canadian Medical Association Journal. 2005 January 4, 172(1): 69-75.

2 Solish N, et al. A Comprehensive Approach to the Recognition, Diagnosis, and Severity-Based Treatment of Focal Hyperhidrosis: Recommendations of the Canadian Hyperhidrosis Advisory Committee, p 908 - 923.

Back to Top

Évaluez l’intensité de votre transpiration Vos options de traitement
Recherchez un médecin
Advanced Search